Pour votre sécurité, utilisez les chaussures de sécurité

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

chaussure de sécurité

Lorsque les gens pensent aux accidents de travail, ce sont les images de doigts coupés ou des poings écrasés qui reviennent les plus souvent à l’esprit. Cependant, presque 10% des accidents de travail survenus chaque année concerne une toute autre partie du corps : le pied.

Une réalité méconnue

Chaque année, suite à des accidents de travail, 1,2 millions de pieds et chevilles sont à l’origine d’une moyenne de 5 jours d’arrêt de travail par cas et représentent environ 600 millions de dollars payés en compensation. Afin de protéger les employés et les employeurs des dommages causés par les accidents aux pieds et aux chevilles, il est recommandé que tout le monde porte des chaussures de sécurité.

Dans l’industrie de la construction, les chaussures doivent être assez résistants pour ne pas être perforés facilement et avoir un embout en acier. Pour les personnes qui travaillent plus dans le domaine de l’électricité, les chaussures de sécurité doivent avoir des semelles non-conductrices. Nombreuses sont les industries dans le domaine de la construction qui ont réussi à diminué considérablement les accidents de travail concernant les pieds, jusqu’à 60 pour cent, rien qu’en optant pour le port des chaussures de sécurité.

Où trouver les bonnes chaussures de sécurité ?

Lorsqu’il s’agit de se procurer des chaussures de sécurité, il convient de s’adresser à des professionnels qui connaissent bien leur affaire. Conçues entièrement pour sécuriser les pieds de la personne qui les porte, les chaussures de chez http://www.chaussures-pro.fr ont toutes les qualités pour satisfaire tant les employés que les employeurs. Le site est spécialisé dans la distribution des grandes marques qui proposent des chaussures de sécurité confortables, mondialement reconnues pour la résistance et l’efficacité comme Michelin, jeep, Caterpillar, Ducati corse, Lotto works et bien d’autres encore.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »